après le cpp...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: après le cpp...

Message  Tibo le Mer 15 Avr 2009 - 15:46

dnikolovski a écrit:
Capitaine Z a écrit:Et c'est tellement bon de voir la tete des MP quand tu leur dit que tu aurais pu rentrer facilement à l'ENSIMAG sans concours, mais que tu as préferé aller à Phelma (en plus pas pour faire du nucléaire), rien que pour ça tu es content de venir du CPP!

Depuis que j'enseigne au CPP, j'ai suffisamment vu de personnes "très valables" vraiment "mériter" leurs réussites pour insister sur ce point !

Bien sûr, tout CPPiste accepté à l'ENSIMAG le méritait (et le mérite), et peut en ressortir sans trop de bleus.

Mais pour y être, l'ensimag étant une école très cotée (Après, que ce soit bien ou pas, on peut en discuter longtemps), on y voit apparaître certes des gens qui ont beaucoup travaillé pour l'avoir, mais aussi beaucoup de gens qui ont des facilités énormes et qui sont, il ne faut pas le nier, meilleurs que nous.
J'ai mérité l'ENSIMAG autant qu'eux, sauf que eux, ils sont là par défaut et non par choix, et c'est ce qui est dommage.

Ce qu'il faut lire dans la phrase d'Olivier qui dit "Ils ne comprennent pas que je sois allé à Phelma plutôt qu'à l'ENSIMAG", c'est que le CPP te permet/vous permettra d'avoir en main les paramètres permettant de répondre à la question : Qu'est-ce que je veux faire plus tard?
Qui est bien plus importante à mon avis que la question : Comment puis-je gagner le plus de pépettes à mon embauche ?

Cela dit, je ne généralise pas sur le fait que les CPGE choisissent plus par idéologie de classement que par choix de matière, il existe des petites CPGE familiales sans ambitions qui entrainent leurs élèves à faire un choix raisonable. Mais il faut avouer qu'à l'ensimag, c'est pas trop ça.
Et même si ceux qui y sont le méritent, je pense qu'il y a suffisament de gens en CPGE qui auraient choisi l'ensimag par goût mais qui n'avaient pas le niveau suffisant sur le concourt mais qui mériteraient d'y être pour remplir deux fois l'ensimag.
Mais là, on entre dans le débat du mode de sélection des écoles d'ingénieur, et le débat philosophique "les notes sont-elle le mérite?"

_________________

Thibault D, Promo 14 [Facebook]
1A & 2A : CPP (2006-2008)
3A & 4A : Ensimag/Télécom (2008-2010)
5A à Linköpings University, Suède (2010-2011)
avatar
Tibo
Ancien Admin
Ancien Admin

Nombre de messages : 638
Age : 28
Promo-groupe (ex : P17-D1) : Promo 14

Voir le profil de l'utilisateur http://linuxtibo.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: après le cpp...

Message  dnikolovski le Mer 15 Avr 2009 - 19:18

Ce n'était pas ce que j'avais compris. J'avais compris qu'Olivier narguait volontiers ses camarades en disant que c'était plus facile d'entrer à l'ENSIMAG par le CPP que par les CPGE. Et plus généralement, que le CPP était plus facile.
C'est faux.

Il est vrai que le CPP forme des gens à penser à l'école dans laquelle ils seraient le mieux avant de penser à l'école la mieux cotée qu'ils pourraient avoir. C'est un point de vue beaucoup plus sain et constructif. Il est vrai que lorsqu'on a préparé des concours, on est un peu prisonnier du fait de devoir "rentabiliser" son travail en intégrant l'école la plus sélective. Mais tout cela est très artificiel et, sans se prononcer sur la valeur relative des différents cursus, le fait qu'au CPP les étudiants construisent leurs choix d'écoles en fonction de leur projet long terme est réellement un progrès...

EDIT: j'avais vus des mots manquants; j'ai clarifié la phrase du début. N'hésitez pas à me signaler par MP si vous voulez la modif enlevée.
Spi

dnikolovski
Prof
Prof

Nombre de messages : 2264
Age : 44
Promo-groupe (ex : P17-D1) : Enseignant au CPP de Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: après le cpp...

Message  Capitaine Z le Mer 15 Avr 2009 - 19:34

C'est vrai que je me suis mal exprimé, mais Tibo a parfaitement résumé ce que je voulais dire. En début d'année, beaucoup des mes camarades ne comprenaient pas que j'ai pu choisir délibérement d'aller à Phelma tronc commun Electronique alors que j'aurais pu entrer à l'ENSIMAG. C'etait une différence d'etat d'esprit entre CPGE et CPP que je voulais mettre en évidence, et certainement pas de niveau ou de merite.
avatar
Capitaine Z
Posteur fou
Posteur fou

Nombre de messages : 232
Age : 28
Promo-groupe (ex : P17-D1) : Promo 14
Loisirs : Ta soeur???

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: après le cpp...

Message  dnikolovski le Mer 15 Avr 2009 - 20:34

Capitaine Z a écrit:C'est vrai que je me suis mal exprimé, mais Tibo a parfaitement résumé ce que je voulais dire. En début d'année, beaucoup des mes camarades ne comprenaient pas que j'ai pu choisir délibérement d'aller à Phelma tronc commun Electronique alors que j'aurais pu entrer à l'ENSIMAG. C'etait une différence d'etat d'esprit entre CPGE et CPP que je voulais mettre en évidence, et certainement pas de niveau ou de merite.

Je suis d'accord que, de ce point de vue, les choix d'écoles que vous faîtes sont motivés par des raisons qui ont bien plus de sens que pour la plupart des étudiants venant des CPGE. C'est l'une des réussites du CPP.

dnikolovski
Prof
Prof

Nombre de messages : 2264
Age : 44
Promo-groupe (ex : P17-D1) : Enseignant au CPP de Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: après le cpp...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum