Les élèves du CPP en école - ENSE3

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Invité le Mer 11 Fév 2009 - 14:46

Salut tout le monde Wink

Je suis actuellement en Terminale S avec l'option Sciences de l'ingénieur et et la spécialité Maths. Le temps de s'inscrire est arrivé et je suis encore indécis... Je suis tenté par le CPP de Grenoble, mais vu que je ne sais pas trop ce que je veux faire, je ne sais pas si je ne me spécifie pas trop. Je serais intéressé par la recherche dans le développement durable et plus précisément dans les énergies renouvelables (par exemple : "inventer" et/ou améliorer des voitures électriques, créer de l'énergie grâce aux énergies renouvelables...) Ce domaine est jeune et apparemment prometteur, mais je me demande si le CPP serait un bon choix. :heu...:
Je me suis renseigné sur le CPP, je suis allé à la journée du lycéen à Grenoble et j'ai assisté à 2 conférences sur le groupe INP (CPP et écoles). Apparemment l'école d'ingénieur ENSE3 (École Nationale Supérieure de l'Energie, l'Eau et l'Environnement) serait la plus adaptée à mes désirs (c'est pour ça que je pose ici).

Ma question est donc de savoir si l'école ENSE3 prépare à des métiers dans les énergies renouvelables. Parce que cette école est à la base pour tout ce qui est hydraulique, mécanique... mais environnement je ne sais pas trop (même si c'est dans le nom de l'école) ?
J'ai vu qu'il y avait des cours sur les énergies renouvelables voir ici (mais pas beaucoup d'heures). De plus l'école a même un partenariat avec Tenerrdis Cependant, il n'y a pas de filières sur l'environnement proprement dit...
L'ENSE3 permet-t-elle de travailler dans les énergies renouvelables ?

Merci pour vos réponses... :sourire-force:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Edou'R le Mer 11 Fév 2009 - 17:05

OUI!

En effet, mais j'ai envie de te répondre....comme toutes les écoles (ou presque).

Tu n'as pas de filière à proprement dite "environnement" mais après cela dépend des thèmes que tu choisis durant ton école d'ingé, du stage que tu feras, si tu va faire plutôt recherche que ingénierie....

Un ingénieur ne créera pas à lui tout seul une voiture "propre": c'est un ensemble d'ingénieur de divers domaines de compétences.

Voila en espérant avoir répondu à tes questions, n'hésites pas à continuer

_________________
\\\\...L'erreur ne sera bientôt plus humaine...////

\\\\...Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux....////

\\\\...La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence....////
avatar
Edou'R
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 383
Age : 28
Promo-groupe (ex : P17-D1) : Promo 15...-> Phelma PMP
Loisirs : Pas assez de caractères pour tous les décrire!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Lham le Mer 11 Fév 2009 - 18:29

Pour rebondir un peu, je crois que celà a déjà été dit mais :
Le développement durable n'est pas une finalité, il doit s'appliquer à un domaine ! Tu évoques ici la locomotion, mais tu peux l'appliquer au papier, aux PC (pour consommer moins), à la fabrication d'un plastique pour consommer moins, ou qui se recycle par exemple. Donc, pour moi, c'est l'ingénieur qui s'orientera vers le développement durable, dans sa branche, et pas la branche développement durable que tu appliques à n'importe quoi.

(Attention, ceci est un avis personnel, il n'a pas été expertisé. Si vous souffrez de maux de tête après avoir lu, ou que vous êtes pris de vomissements, n'allez pas voir votre médecin, mais allez aux toilettes. Comme ça, il n'y en aura pas partout dans la voiture.)

_________________
Attention, ce qui précède n'a pas été approuvé pour toutes les audiences. Si vous trouvez ce verbe acide, aigre voire provoquant certaines remontées gastriques, tant pis.
avatar
Lham
Dieu tout puissant
Dieu tout puissant

Nombre de messages : 511
Age : 27
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P15-forever (comme les magnolias)
Loisirs : que des choses saines et nobles. Avec un peu de menthe !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Invité le Jeu 12 Fév 2009 - 10:12

Merci pour vos réponses.... Wink
Je pense que non, mais bon je préfère poser la question au cas ou :
Est-on obligé (ou est-il conseillé) de faire le thème biologie pour aller à l'ENSE3 ?
Je pense que tous les thèmes fonctionnent parce qu'on fait un peu tout à l'ENSE3

Autre question importante, où il est dur de répondre, mais bon :
A-t-il beaucoup de demandes pour l'ENSE3 depuis le CPP ? Si oui, y a-t-il beaucoup de place réservées aux CPPistes ?
Si on met l'ENSE3 en premier choix (à la sortie du CPP) a-t-on 80% de chance d'être accepté, ou non ? Bien sûr tout dépend de la demande, et des places, du niveau... Mais peut-être que vous avez un ordre d'idée.


Le CPP Grenoble a l'air super !!!! Bonne vacances pour ceux qui y sont déjà... :ile:
Je sais je suis pénible avec mes questions bizarres.... Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Mario le Jeu 12 Fév 2009 - 12:14

Ah tiens, ça fait plaisir, t'aspires exactement aux même choses que moi tiens...

Ben alors je vais aussi poser la même question, en disant que mon domaine à moi serait dans la création (récupération) d'énergie, éventuellement plus rapporté pour l'habitat (murs, vitres, sols, etc...)

ENSE3 ça peut ou pas? Parce que si je vois pas trop ce qu'il peut y avoir, les écoles dans les matériaux ça va dans ce sens là ou pas du tout? Sinon quoi d'autre à me proposer?
avatar
Mario
Bouffeur de clavier
Bouffeur de clavier

Nombre de messages : 102
Age : 26
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P17-C1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  The_darknight le Jeu 12 Fév 2009 - 15:56

Mario a écrit:Ah tiens, ça fait plaisir, t'aspires exactement aux même choses que moi tiens...

Ben alors je vais aussi poser la même question, en disant que mon domaine à moi serait dans la création (récupération) d'énergie, éventuellement plus rapporté pour l'habitat (murs, vitres, sols, etc...)

ENSE3 ça peut ou pas? Parce que si je vois pas trop ce qu'il peut y avoir, les écoles dans les matériaux ça va dans ce sens là ou pas du tout? Sinon quoi d'autre à me proposer?


L'ENSE3 est une école avant tout tourné vers l'application et non la recherche. Il ne faut pas oublier qu'elle est à l'origine constituée de la fusion des écoles d'ingénieur électricien ainsi que d'ingénieur en hydraulique et mécanique. Mais je dis bien "avant tout", ça ne signifie pas qu'on ne peut pas aller dans la recherche, mais ce n'est pas la meilleure voie...Pour les matériaux, le développement et l'ingénieurie de recherche, c'est plutôt Phelma ,qui est une école très théorique ,qui est une bonne voie...Mais ce n'est pas à moi de faire votre choix...

Un autre détails, je ne pense pas qu'il y ait de voie plus facile qu'une autre afin d'intégrer l'école qu'on désire. Le fait qu'il n'y ait pas de concours au cpp est certe un point de discernement, mais je pense plutôt qu'il faut regarder selon ses gôuts et ses capacités, car en prépa classique, on fait des maths et de la physique à fond afin d'être préparé au concours, on a des coles,ect...alors qu'au CPP on a une formation plus générale, on doit pratiquer une activité sportive, mais on a plus de matière, donc il n'y a pas vraiment de voie plus facile qu'une autre... C'est selon ce qui t'intéresse dans chacune des prépas...
avatar
The_darknight
Amateur averti
Amateur averti

Nombre de messages : 84
Age : 107
Promo-groupe (ex : P17-D1) : .
Loisirs : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  davandg le Jeu 12 Fév 2009 - 16:40

Le thème bio n'est pas obligatoire pour l'ENSE3. L'ENSE3 est loin de la biologie. Cette école est spécialisé (ou au moins se spécialisera) dans l'énergie. Pour l'ENSE3, il me semble que le thème conseillé est AieAieAie (info+électroniuqe).

Comme pour toutes les écoles, le nombre de places ainsi que la demande des CPPistes changent chaque année.
Pour l'ENSE3, d'après le site web*, il y a 290 places disponibles dont 25 réservés aux CPPistes. Je ne sais pas trop si l'ENSE3 est beaucoup demandé (si quelqu'un à les stats de l'année dernière (ou alors attends un peu, une estimation vas être donnée dans quelque temps)).

On vas le répéter pour la 3000000000000000000000000000000000000 fois : vous pouvez faire de l'environnement quelque soit l'endroit ou que vous allez !

et une 3000000000000000000000000000000000001 fois pour la route :
vous pouvez faire de l'environnement quelque soit l'endroit ou que vous allez !

Et ce n'est pas parce qu'il y a écrit "environnement" dans le nom de l'école que vous allez travailler la dedans ! Travailler dans l'environnement c'est comme dire que vous voulez portez toujours au moins un vêtement orange : sa demande juste de faire des choix. Mais pas besoin d'avoir un diplôme orange pour le faire.

Comme l'allégorie que je viens de faire est complètement pourri je vais essayer un exemple : Roger fait l'ENSIC (école de chimie industriel). Il est donc maintenant un méchant chimiste qu fabrique des grosses usines qui-pollues-et-qui-explosent-de-temps-en-temps-mais-surtout-qui-polluent-tout-plein-mais-d'un-coté-on-s'en-fou-on-achète-quand-même-ce-que-produit-cette-usine-mais-Roger-c'est-un-méchant-quand-même-parce-qu'il-est-chimiste-et-que-dans-son-école-ils-ont-pas-précisé-"école-de-gentil-chimiste"-ou-"école-de-chimiste-bonne-pour-l'environnement,-certifié-par-TF1". Mais Roger veut faire dans l'environnement, et hop il invente une superbe usine super propre, ou tout les déchets sont réutilisé ! Pourtant son école de s'appelle pas "école national supérieur des industries chimiques qui polluent pas".

L'exemple est pourri aussi. Si vous voulez d'autres méthodes pour mieux comprendre que l'environnement n'est pas un réel domaine, dites-le.

Réfléchissez plutôt à ce qui vous intéresse réellement. Faire du bien à la nature est louable mais ne peut pas être un métier. Il peut en revanche faire partie de votre métier.
Mario, tu sembles être intéressé par l'architecture, pourquoi ne pas tenter une école d'archi ?



* http://ense3.grenoble-inp.fr/56729082/0/fiche___pagelibre/&RH=E3Lesfilieres?RF=E3Admission

davandg
Ancien Admin
Ancien Admin

Nombre de messages : 565
Age : 27
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P15-C2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Mario le Jeu 12 Fév 2009 - 19:07

Tout simplement parce qu'on attache beaucoup trop d'importance à l'aspect historique (à la limite...) et que ça aime bien apprendre des tas de noms de styles alors que c'est pas si utile. Et que je sais pas si c'est pas super cher, et que je crois pas que ça me botte vraiment...

Tu vois ta phrase c'est la première fois que je l'entends... Enfin 2 plutôt (d'un coup)...
avatar
Mario
Bouffeur de clavier
Bouffeur de clavier

Nombre de messages : 102
Age : 26
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P17-C1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  davandg le Jeu 12 Fév 2009 - 19:40

Je ne voulais pas dire que c'est cette phrase exact qui a été prononcé plusieurs fois, mais l'idée. Relies les messages précédents si tu n'en ai pas convaincu.

Je vais essayer d'être plus constructif : ce que vous allez faire en sortie de diplôme (quelque soit le diplôme, mais ingénieur c'est d'autant plus vrai) dépend énormément de votre parcours. Tout ce que vous faites en dehors ou en dedans des cours vas influencer un employeur à vous embaucher.
Le directeur de Pagora nous a raconter qu'un de ses élèves à fait le tour du monde en auto-stop. Lorsqu'il a raconté sa a un représentant d'une grosse entreprise papetière, celui-ci n'a même pas demander "a-t-il de bonne note ?" mais "je veut le rencontrer pour une embauche". Ceci est un exemple un peu "extrême" mais il reflète une certaine vérité.

Tout sa pour dire que si tu veut travailler sur des maisons en bois alors que tu as fait l'ENSE3 en filière électrique c'est possible avec le bon parcours derrière (encore un exemple bidon, désolé).

:meuuuh:

davandg
Ancien Admin
Ancien Admin

Nombre de messages : 565
Age : 27
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P15-C2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Mario le Jeu 12 Fév 2009 - 21:22

davandg a écrit:
Tout sa pour dire que si tu veut travailler sur des maisons en bois alors que tu as fait l'ENSE3 en filière électrique c'est possible avec le bon parcours derrière (encore un exemple bidon, désolé).
:meuuuh:

Allez un peu de courage tu vas y arriver!

Sinon je suis assez déconcerté de voir enfin un milieu d'études ou t'as pas ton avenir tout tracé, c'est rassurant...
avatar
Mario
Bouffeur de clavier
Bouffeur de clavier

Nombre de messages : 102
Age : 26
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P17-C1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Lham le Jeu 12 Fév 2009 - 21:47

Dans tous les milieux d'étude, tu n'as pas ton avenir tout tracé. Tu fais ce que tu veux, avec le chemin que tu désires suivre ! Si tu fais médecin, tu peux choisir d'aller à Paris ou à la cote d'azur, ou bien dans la creuse qui se dépeuple en profession libérale. C'est un exemple parmi d'autre, je dis pas que c'est plus facile, plus agréable, mais différent et que ça reflète un choix. Celui de l'environnement en est un, celui de la rentabilité un autre, il y a l'efficacité, la qualité... Tout ça et encore plein. Mais c'est pas vraiment le sujet...

Si tout tracé ça veut dire : je suis architecte, je fais des maisons ! Alors tous les avenirs sont tracés où que tu ailles... Je suis ingénieur, j'élabore des projets !

Edit de davandg : je suis Lham, je suis con !
On est bien tous aigri en ce moment... Vendredi soir sa ira beaucoup mieux !

_________________
Attention, ce qui précède n'a pas été approuvé pour toutes les audiences. Si vous trouvez ce verbe acide, aigre voire provoquant certaines remontées gastriques, tant pis.
avatar
Lham
Dieu tout puissant
Dieu tout puissant

Nombre de messages : 511
Age : 27
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P15-forever (comme les magnolias)
Loisirs : que des choses saines et nobles. Avec un peu de menthe !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Invité le Sam 14 Fév 2009 - 10:55

Mario, à Polytech'Savoie, il font un truc qui pourrait te plaire, peut-être que tu t'es déjà renseigner. Mais bon voila le lien si tu veux plus d'infos : Polytech'Savoie - Filière EBE (Environnement, Bâtiment, Energie) ça peut faire un autre choix au cas ou tu serais pas pris quelque par...

L'ENSE3 est une école avant tout tourné vers l'application et non la recherche.
Qu'est-ce-que vous entendez par là ? A l'ENSE3, on est embauché dans des boîtes pour mettre en oeuvre ce qu'on sait ? Perso, j'ai dit recherche, mais bon l'application peu très bien me plaire... je sais pas. Question

Tenez moi au courant si vous avez des infos sur l'accessibilité à l'ENSE3 depuis le CPP.
Sur le site officiel ils donnent juste les places. 25 places sont réservés au CPP (comme l'a déjà dit qq'1), mais s'il y en a 50 qui demandent, c'est plus dur d'être pris que s'il y en a 30... Toute infos sera la bienvenue. Des témoignages aussi....
Voila ce que je sais pour l'instant :
Honnêtement ce n'est pas ce qu'il y a de plus dur de rentrer à E3 surtout si tu es motivé.

Merci encore pour vos réponses... Ce forum est chouette quand on a pas trouvé les infos qu'on veux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  dnikolovski le Sam 14 Fév 2009 - 14:07

Plus de 90 % des étudiants ont au pire leur 2ième ou leur 3ième choix. Donc cela se passe bien et cela interdit que 50 personnes veuillent prendre les 25 places de l'école ENSE3. Le travail d'information est suffisamment bien fait pour que les effets de mode que l'on voit exprimés chez les candidats bacheliers laissent place à des raisons objectives et raisonnées de choisir telle ou telle école.

Il n'y a pas de voie objectivement plus facile pour rentrer dans une école. Vous ne pensez pas assez aux raisons propres à votre personne. Si vous vous plantez, personne ne voudra de vous. Si vous réussissez, vous irez à peu près où vous voudrez. Quelle que soit la formation que vous choisirez, ce que vous obtiendrez dépend beaucoup de ce que vous êtes prêts à consacrer pour réussir. Sur le papier, tout le monde est a priori motivé. Dans les faits est-ce le cas ? L'avez-vous déjà expérimenté ? (ça peut-être une question d'entretien qui apparaît au gré de la conversation... mais dont la réponse laissera une impression au jury...).

Les différents domaines sont traités dans plusieurs écoles des INP. Au final, si vous êtes à peu près certains d'aboutir dans le domaine qui vous intéresse le plus mais pas forcément dans la ville que vous aurez choisie. Mais le choix de la ville est négligeable. Un ingénieur est amené à beaucoup bouger.

Enfin la plus grande caractéristique d'un ingénieur est de savoir s'adapter, se former et apprendre ce qu'il faut pour être en permanence au courant de ce qui se fait dans le domaine dans lequel il travaille. Il peut être amené à changer de "métier" plusieurs fois dans sa carrière. En 2000 beaucoup d'ingénieurs allaient dans l'informatique. Il y avait de gros besoins. Même quand on sortait d'une école de l'énergie. Un ingénieur de l'ESISAR peut très bien se retrouver après 5 ans à travailler dans la gestion de la production d'une entreprise de plasturgie (cas réel) parce qu'il en aura eu envie. Les connaissances à la sortie d'une école ne permettent pas d'exercicer son activité très longtemps à elles seules. En fait elles ne suffisent pas du tout. La première chose que fera un ingénieur quand il abordera un nouveau travail, c'est se former et apprendre ce qu'il faudra pour être un expert dans son nouveau domaine. C'est à ça qu'il est formé. ensuite il y a une formation initiale qui donne une dominante. Mais c'est tout !

dnikolovski
Prof
Prof

Nombre de messages : 2264
Age : 44
Promo-groupe (ex : P17-D1) : Enseignant au CPP de Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Mickael le Lun 16 Mar 2009 - 15:39

les mots "travailler dans l'environnement" n'ont aucun sens. N'importe quel ingénieur est (ou sera) ammené à oeuvrer pour la protection de l'envrionnement, quelque soit sa spécialité. La protection de l'environnement, ce n'est pas seulement planter des arbres (bien que ce soit nécessaire). A l'ENSE3, la problématique c'est "l'eau et l'énergie au service de l'environnement". La filière IEE (je parle de ce que je connais), se spécialise dans l'énegie électrique. Améliorer le réseau électrique, creer des systèmes électriques qui consomment moins et mieux, gerer l'énergie,... Autant de sujet qui permettent de "travailler pour l'environnement".
La filière ASI (Automatique, système et information ex SISY de l'IEG), est a mon avis la plus transversale. Elle permet de toucher de voir les problèmes dans leur globalité (d'un point de vue système). Là encore, un automaticien peut "oeuvrer pour l'environnement". Pour concevoir une station d'épuration, par exemple, il faut des hydroliciens (HOE pour l'ENSE3), des électriciens (IEE), des chimistes, des biologistes, des ingénieurs de sécurité, des automaitciens pour l'ensemble marche (ASI). Sans oublier la communication avec d'autres systèmes (SICM). Le tout placé dans un marché énergétique (SEM).
Bref, pour "travailler dans l'environement", vous pouvez passer par n'importe quelle école/Filière. Cependant, le projet qui a été mené par ENSIEG et ENSHMG pour monté l'ENSE3 est excellent pour les gens qui veulent essayer d'apporter une réponse aux problèmes enviromentaux par l'énergie (mécanique, hydrolique, nucléaire, électrique,...).
Contrairement a ce que j'ai pu lire sur ce forum. L'ense3 est attaché a la recherche. Le G2Elab (Grenoble Génie Electrique) est l'un des pilier de nôtre école. La filière métier électronique de puissance (3ème annéee, filière IEE) offre un mini-projet a réalisé sur un semestre. La pluspart de ces sujet sont proposé par les enseignants-chercheur du labo. La plusparts des cours sont issus directements de thèse (CEM, semi-conducteurs, supra-conducteur,...).
Un peu de pub pour IEE : Nos PCs, nos télé, nos chargeurs de téléphone portable, etc.., d'un point de vue électrique sont des "mauvais consomateurs". Ils mettent un peu le "bordel" dans les réseaux. D'où des pertes inutiles (que l'on doit produire par du nucléaire ou autre source). La protection de l'enviorrement devra passer l'amélioration de ces systèmes. Rejoignez l'ENSE3 ! on y est plutot bien acceuillit.

Mickael
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Nombre de messages : 1
Age : 32
Promo-groupe (ex : P17-D1) : E3-2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Mario le Mar 17 Mar 2009 - 21:30

Je suis peut-être un peu HS, mais l'ENSE3 peut-elle convenir (même si je sais que l'école n'est pas du tout une fin en soi quant au métier que l'on va accomplir ensuite) pour une orientation plus "énergies naturelles", habitats autonomes, etc...?
avatar
Mario
Bouffeur de clavier
Bouffeur de clavier

Nombre de messages : 102
Age : 26
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P17-C1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  davandg le Mer 18 Mar 2009 - 20:05

oui.

(pour plus d'informations, relire tout le sujet)

davandg
Ancien Admin
Ancien Admin

Nombre de messages : 565
Age : 27
Promo-groupe (ex : P17-D1) : P15-C2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Résolu Re: Les élèves du CPP en école - ENSE3

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum